Les Audi S6 et S7 diesel arrachent le pavé

257

Audi a largué une bombe ce matin. Deux en réalité : les S6 et S7 carburent désormais… au diesel.

En attendant les modèles RS, que l’on attend plus tard cette année, Audi ouvre les débats sportifs avec les S6 et S7. Contrairement à la précédente génération de S, dont le capot cachait encore un castard 4 litres V8 TFSI, Ingolstadt repred cette fois la recette déjà appliquée à la SQ5. Cela signifie donc que du diesel leur coulera dans les veines. Le V6 3.0 TDI sera toutefois accompagné par un compresseur électrique (le truc qu’Audi avait déjà appliqué à la SQ7 TDI) pour voir la puissance grimper à 349 ch et 700 Nm. Audi ne positionne donc plus ses modèles S comme de véritables bombes – la précédente S6 avait encore 100 ch de bon – mais plutôt comme d’infatigables destriers au long cours. Considérez ceci comme la conséquence logique des limites européennes de CO2, qui impose aux constructeurs une moyenne de 95 g/km d’ici 2021. Et avant que vous ne crachiez votre fiel, il y a des choses plus graves dans la vie.

Considérer que les nouvelles S6 et S7 en deviennent de braves filles faciles, ne rendrait pas justice à la réalité. Ainsi, Audi affiche un sprint de 0 à 100 km/h en 5,1 secondes, le compresseur électrique et le double turbo réagissant en 250 millisecondes seulement pour lancer la machine. Aux côtés d’un châssis spécifique avec amortisseurs adaptatifs, transmission intégrale quattro, le différentiel autobloquant optionnel sur l’essieu arrière et les roues arrière directrices (option également), les S6 et S7 peuvent même être équipés de freins en carbone céramique d’un diamètre de 400 mm à l’avant et 370 mm à l’arrière.

Mild hybrid

Pour contrôler la consommation, (6,2 l/100 km pour la S6 Berline), tous les modèles sont équipés d’un circuit électrique 48V, d’un alterno-démarreur, d’une batterie li-ion compacte et de la possibilité de naviguer sur son élan (coasting moteur éteint) 40 secondes de plus.

Esthétiquement, les S6 et S7 adoptent la méthode traditionnelle Audi avec le kit carrosserie, la calandre spécifique, le chrome sombre et les grosses sorties d’échappement. Attendus cet été, les modèles sont facturés : 78.000 € pour la S6 Berline, 80.300 € pour la S6 Avant et € 85.920 pour la S7 Sportback.