Au dernier Salon de Genève, le constructeur suédois de supercars levait le voile sur la Jesko, la remplaçante de l’Agera.

Ainsi nommée en hommage au père du fondateur et PDG de la marque, Christian von Koenigsegg, la Jesko recèle un 5.0 litres V8 capable de libérer 1.280 ch en version essence classique et quelque 1.600 canassons (et 1.500 Nm) avec du Superéthanol E85.

Le constructeur suédois a fabriqué sa propre transmission à neuf rapports, la Light Speed Gearbox.

Grâce à son énorme aileron, la Jesko produit plus d’une tonne d’appui.

La vitesse de pointe de ce joujou produit à 125 exemplaires affichés chacun à 2,6 millions d’euros n’a pas été annoncée par Koenigsegg. Mais il se dit qu’elle devrait osciller entre 483 et 500 km/h. De quoi battre le record de l’Agera RS flashée à 447 km/h sur une route du Nevada et donner des sueurs froides à Bugatti et Hennessey