Une expertise de votre Oldtimer ? Tout savoir en 10 questions

316

Vous chérissez autant votre ancienne que vous-même ? Vous voulez vous assurer que rien d’irrémédiable ne lui arrive ? Vous vous inquiétez de ce que va penser votre assureur de ce vieux bac qui vous est si cher ? Vous voulez acheter ou vendre sans vous faire embobiner ?

Alors vous vous avez entendu certainement entendu parler d’expertise automobile. Si vous ne savez pas encore de quoi il retourne, lisez notre dossier à ce sujet. AutoBuzz a contacté Gert Beets, consultant automobile, pour tout vous apprendre.

  1. Qu’est-ce qu’un rapport d’expertise ?

Il s’agit d’un document reprenant l’ensemble des caractéristiques d’un véhicule. Effectué par un professionnel, il permet de fixer sur papier les caractéristiques, l’état d’un véhicule et ainsi d’en déterminer la valeur à un moment donné.

  1. Comment ça marche ?

Nummer velgLe demandeur convient d’un rendez-vous avec un expert et présente le véhicule, l’idéal étant de pouvoir disposer d’un pont élévateur de sorte que l’expert puisse aller au bout de ses investigations. L’expert met alors en parallèle la marque, le modèle et l’année du véhicule face aux numéros du châssis, du moteur, de la boîte de vitesse, des roues, des ouvrants de carrosserie. L’idéal étant de disposer d’un véhicule dit matching numbers. Ce qualificatif implique que le véhicule est encore équipé de toutes les pièces (à l’exception des pièces d’usures) livrées avec le véhicule à sa sortie de concession.

L’expert envisage ensuite ce dont il dispose comme document avec le véhicule. L’idéal étant de disposer de la facture d’achat, de toutes les factures d’entretien, peut-être de photos et ou documents personnels, permettant de retracer le plus complètement possible l’histoire du véhicule. A titre d’exemple notre cobaye du jour dispose d’un document indiquant que le 23/07/1964 Porsche a confié les clefs de ce véhicule à Monsieur Peter Coltrin résidant à Altadena en Californie. Pour info le document a coûté à peine 12 deutschemarks !

Troisième étape, l’expert analyse dans le détail l’état de la structure, de la carrosserie, de la mécanique, de l’intérieur et de l’électricité du véhicule.

  1. A quoi ça sert ?

L’utilité première d’un tel rapport est de déterminer à un moment donné la valeur du véhicule. Pourquoi ? Pour permettre à une compagnie d’assurance d’établir un contrat, pour avoir un support fiable lors de l’achat ou de la vente, pour l’insérer dans une succession ou pour faire valoir la valeur du véhicule suite à un accident !

  1. Combien ça coûte ?

Dans le cas qui nous occupe, la note s’élève à 150 + TVA. Des frais s’ajoutent en fonction du déplacement de l’expert, des recherches qu’il a dû effectuer si le modèle est très particulier, ou encore si le commanditaire demande un rapport ultra-détaillé, dans le cas d’un suivi des restauration par exemple.

Boeken

  1. C’est éternel ?

On considère généralement qu’un tel rapport d’expertise conserve le même degré de pertinence durant trois ans. Mais ces dernières années, le marché change tellement vite pour certains modèles qu’il peut être intéressant de faire une réévaluation a une échéance plus proche.

  1. Le propriétaire doit-il être présent ?

Pas indispensable mais préférable. En principe, il est le mieux placer pour donner toutes les infos sur l’histoire du véhicule et les travaux effectués. Un expert sérieux ne se laissera jamais influencer par le commanditaire du rapport.

  1. Est-il utile de demander à l’expert de suivre une restauration ?

Ce n’est pas indispensable. Toutefois, les expertises sont généralement effectuées juste après la restauration, lorsque le véhicule est à son meilleur niveau. Car de nos jours, les restaurations sont généralement accompagnées de dossiers photo assez complets.

  1. Comment évaluer le véhicule s’il est dépourvu de dossier de restauration ou s’il n’est pas possible de l’installer sur un pont ?

L’expert s’en remet alors aux derniers documents du contrôle technique, au dossier de facturation et aux impressions de conduite ressenties durant le bref essai du véhicule.

  1. Un rapport d’expertise est-il utile pour tous les types de véhicules ?

papierenA priori, si vous tenez à votre auto, un tel document peut être intéressant, de manière à savoir exactement ce que vous avez entre les mains, ce que vous pourriez faire pour l’améliorer. Et pour les véhicules qui ont moins de valeur, les tractations sont souvent bien plus faciles avec les compagnies d’assurance en cas d’accident. Enfin, parfois par passion pour une marque, un modèle, ou par attachement personnels, certaines personnes investissement sans compter dans la restauration d’un véhicule n’ayant que peu de valeur. L’expertise est alors particulièrement indiquée car elle justifie une valeur d’investissement. Particulièrement intéressant en cas de souci…

10.    La valeur sentimentale d’un véhicule peut-elle rentrer en ligne de compte ?

En soi, la valeur sentimentale que l’on accorde à un véhicule n’apporte aucune plus-value à celui-ci. Par contre, il est évident qu’un véhicule familial, accompagné d’un historique complet et parfois romancé, peut influer sur la valeur du véhicule. Il en va de même lorsque le véhicule a eu une histoire particulière, en étant exposé à l’époque lors d’un salon ou en ayant appartenu à une star. Ainsi la Porsche 911 2.2 S de Steve McQueen ne valait en soi pas plus de 150.000 et a changé de mains contre un gros chèque de 1.000.000 d’euros.

Taxatie rapport