Live in Genève : l’Audi R8, le messie est enfin descendu parmi nous

477

 

DSC_0434_edit

Après avoir joué avec notre patience et notre curiosité grâce à une savante utilisation du teasing, la marque aux anneaux a révélé au grand jour son Audi R8. Plus rapide et plus puissante que jamais !

Le modèle le plus sportif de la marque aux anneaux sera disponible en deux versions. Vous aurez le choix du bloc V10 de 5,2 litres, également installé sous le capot de la Lamborghini Huracan, mais en deux niveaux de puissance : 540 ou 610 chevaux. Si vous choisissez la plus généreuse en canassons, vous effectuerez le sprint en 3,2 secondes et atteindrez 330 km/h en pointe. La variante inférieure est un peu plus… « paresseuse » et s’acquitte du 0 à 100 km/h en 3,5 secondes. Que ceux qui tiennent à préserver la planète se rassurent, il existera également une version e-tron, délivrant quant à elle 460 chevaux.

La R8 est également plus rapide que par le passé en raison d’une boîte S-Tronic à sept rapports dont les passages seront désormais bien plus rapides. Elle est associée à une transmission Quattro développée en conséquence. La nouvelle Audi R8 est également plus légère de 50 kg, en partie grâce à l’utilisation d’aluminium et du plastique renforcé en fibres de carbone. Les pilotes les plus sportifs seront ravis d’apprendre que le couple pourra être transmis à 100% aux roues avant ou aux roues arrière. Comme de coutume, l’Audi Drive Select vous permettra de régler à votre meilleure convenance un bon nombre de paramètres.

A l’intérieur, on peut introduire un parallèle avec la TT. Dans une version un peu plus généreuse en espace, l’habitacle de l’Audi R8 dispose face au superbe baquet du conducteur le « cockpit virtuel » dont l’écran remplace la traditionnelle batterie de compteurs.

La marque aux anneaux a toutefois réservé une petite surprise aux visiteurs du Salon de Genève. L’Audi R8 e-tron, comprenez la version électrique de la supercar, verra enfin le jour. Une jolie bestiole qui qui revendique 462 chevaux mais surtout 920 Nm de couple colossal. Et en gardant le pied léger, son conducteur pourra accomplir 450 kilomètres sur l’énergie stockée dans les batteries. Et si le lancement de la « R8 essence » est prévu à l’été, celui de l’e-tron n’aura pas lieu avant 2016.

Pour découvrir les autres nouveautés de Audi à Genève, cliquez ici.