Le parfum du zéro émission

360

Nissan a fait appel à un maître parfumeur, le Docteur George Dodd, pour développer la « senteur du futur », celle du zéro émission.

Prenez un zeste d’herbe verte, un soupçon d’huile de myrte, un peu d’orange, mélangez tout cela à la molécule appelée « light as air », et vous obtiendrez la fameuse senteur du futur. Ce parfum évoque, selon ses concepteurs, « des paysages propres, frais et organiques dans l’esprit ». Voilà donc à quoi ressemblerait l’odeur d’un monde où seuls les véhicules 100 % électriques seraient les seuls à circuler.

Tous les moyens sont bons pour promouvoir le « tout électrique », non ?

[wpml_language language="nl"] [/wpml_language]