Freeedrive lutte contre le texting au volant !

284

 

 

gsm-au-volant

Freeedrive, une application visant à éviter les dangers de la manipulation des Smartphones au volant organise une levée de fonds jusqu’au 15 février.

La rédaction de sms et la manipulation de Smartphones au volant serait responsable de 23 % des accidents de la route. Et ce taux augmente encore lorsqu’il est envisagé selon l’âge des conducteurs. la lecture rapide d’un email occupe la vision durant environ 3 secondes, soit le temps de parcourir 1.5 terrain de football à 120km/h. Le temps de réponse du conducteur est alors accru de 37% par rapport à une conduite normale… A l’échelle européenne, cette manie représente non moins d’1,6 millions d’accidents, 500.000 blessés et 6.000 morts !

Que propose Freeedrive ?

L’application Freeedrive entre automatiquement en action lorsque le smartphone se connecte au Bluetooth d’un véhicule. Elle empêche l’apparition de notifications intempestives et l’utilisation des applications non autorisées. Un algorithme de rappel à une conduite vigilante et des rapports d’activité respectant la vie privée viennent compléter le dispositif.

Vous l’aurez compris le but est de faire le tri entre les utilisations du téléphone au volant, en fonction de leur degré de dangerosité. Quand l’électronique vient au secours des tares humaines…

Pour qui ?

Ce type de dispositif pourrait être utile à tout automobiliste consultant, souvent par réflexe, son téléphone au volant. Toutefois, à l’heure actuelle, Freeedrive se concentre sur les flottes de véhicules de société. Elle est proposée par abonnement aux gestionnaires de flottes d’entreprises pour sécuriser leurs véhicules, leurs occupants et les autres usagers de la route, tout en leur faisant économiser jusqu’à 25.000€ par an pour une flotte de 100 véhicules au niveau des assurances. Ceci en réduisant le nombre de franchises à payer et en optant pour un profil de risque significativement réduit.

Une telle application pourrait connaître un succès grandissant si elle était adoptée par les compagnies d’assurances, en ciblant la automobilistes les plus jeunes par exemple…

Levée de fonds

A l’occasion du Salon de Bruxeles, MyMicroInvest organise une levée de fonds du 15 janvier au 15 février 2016 financer le lancement de Freeedrive. Les investisseurs privés peuvent ainsi co-investir aux côtés d’investisseurs professionnels. Plus d’info sur sur www.Freeedrive.com