5 éléments à connaître sur la nouvelle Skoda Kodiaq

692

160506_20SKODA_20SUV_20animal-02

Skoda se mêlera dès l’an prochain à la lutte dans la catégorie des grands SUV avec le Kodiaq, une imposante sept places qui devrait mettre les nerfs à vif du Yeti (et bien entendu à ses concurrentes). Pour vous faciliter les choses, nous alignons ce qu’a à revendiquer la volumineuse Tchèque.

Un vrai ours

Dans les couloirs, on a longuement spéculé sur le fait que le nouveau SUV Skoda se nomme Snowman ou Kodiak, avant de finalement prendre la forme de « Kodiaq ». Aux côté des 14.000 personnes vivant sur l’île de Kodiak – située face à la côte sud de l’Alaska – y vivent 3.500 ours Kodiak. Ceux-ci sont appelés « Taq uka ‘aq » par les populations locales (les Alutiiq, pour les curieux d’entre vous), mais la division marketing de Skoda trouvait plus logique de le nommer Kodiaq, pour une question de simplicité. L’allusion à l’ours Kodiak de 400 kilos, l’un des plus puissants et les plus lourds du monde, est sans équivoque : équipé en série de la transmission intégrale, le SUV doit devenir un modèle de robustesse au sein d’une caste des SUV aujourd’hui très fréquentée.

skoda-kodiaq

D’où vient le Q ?

Chez les Alutiiq, la lettre « q » en fin de mot désigne les noms d’animaux. Le fait que Skoda fasse également un lien avec la famille Q de la marque sœur Audi, est un hasard plutôt bienvenu.

Plus grand que le VW Tiguan

Quoique la Skoda Kodiaq partage une bonne part de son ADN avec les nouveaux Volkswagen Tiguan et Seat Ateca – tous trois reposent sur la plateforme MQB – le Kodiaq vise plus haut que ses compagnons d’écurie. Au lancement, la Tchèque de 4,7 mètres de long est la seule qui disposera en série de sept places, un atout dont le Tiguan ne bénéficiera pas avant l’an prochain.

Moteur transversal

Afin de créer un troisième rang de sièges digne de ce nom, Skoda s’est ménagé un peu de place dans le compartiment moteur. Cela signifie que le capot moteur ne dispose plus du volume nécessaire pour un six cylindres, un « handicap » qui répond à merveille à la politique de downsizing de Volkswagen. Skoda peut quoi qu’il en soit compter sur l’arsenal de moteurs deux litres transversaux dont la puissance grimpe jusqu’à 240 (TDI) ou 280 (TSI) ch.

Début à Paris

Dans les mois prochains, l’étude de style VisionS présentée à Genève sera suivie par la version de production de la Kodiaq. L’engin fera ses débuts au Salon de Paris (1 – 16 octobre), alors que son lancement en Belgique aura lieu début 2017.

 

[wpml_language language="nl"] [/wpml_language]