“3 Belges sur 4 ne veulent plus de diesel”

131

Les récents déboires du diesel –  Mercedes était encore mis en lumière la semaine dernière pour une grande action de de rappel – ont provoqué un véritable changement de point de vue parmi les automobilistes belges, selon une récente étude d’Ipsos.

 

En juin, le bureau d’enquête d’opinions Ipsos (qui mettait encore récemment Daimler en cause, ndlr) a sondé l’avis de 1.000 Belges, à la demande de Toyota, sur leurs futures intentions d’achat. les résultats de cette enquête sont étonnants : non moins de 44 % des belges envisagent l’achat d’une motorisation hybride, contre 30 % en 2014. Les voitures électriques gagnent également beaucoup de terrain : aujourd’hui, 1 Belge sur 5 envisage la voiture full-électrique comme une solution. Le grand perdant de cette enquête est manifestement le roi diesel : seuls 26 % des belges se tournerait encore vers un moteur diesel, contre 54 % en 2014.

Tableau : Type de carburant envisagé lors de l’achat d’un nouveau véhicule

Hybride (hybride + hybride rechargeable) 44%
Essence 42%
Diesel 26%
Électrique 21%
Hydrogène 10%
Gaz 9%
Je ne sais pas 14%

Tesla, what else?

Il semble également que l’automobiliste électrique belge a une Tesla dans le ventre. 33 % des répondants pensent à la marque d’Elon Musk en la matière, alors que 70% des interrogés placent la marque dans le top 3 des voitures les plus écologiques, suivie par  Toyota et la marque sœur, Lexus.

Tout aussi étonnant : 35 % des Belges ne sont pas capables de nommer une marque proposant une ou des voitures électriques. En 2017, nous devrions en rougir…

SHARE