La main dans le sac : la Police arrête une voiture transportant des lampadaires volés

    57

    Des inspecteurs néerlandais de Lelystad sont tombés de leur combi hier, en découvrant le chargement à peine croyable de cette Renault Twingo…

    Hier soir, la police locale de Lelystad a été informée du fait qu’un automobiliste circulait dans leur direction avec deux énormes lampadaires arrimés sur le toit. Encore une blague se sont dit les inspecteurs, jusqu’à ce qu’ils découvrent une minuscule Renault Twingo sous les deux lampadaires le long de la digue. Il apparaissait rapidement que le conducteur avait bien plus que cela à se reprocher…

    Et la liste des infractions continue

    Lors du contrôle, les agents découvraient que ce transport dangereux et non réglementaire n’était qu’une des irrégularités : la Renault Twingo n’était pas assurée, le véhicule n’était plus en ordre de contrôle technique. Pour ne rien gâcher, le chauffeur était sous influence, au vu de la forte odeur d’alcool émanant du véhicule. Par ailleurs, l’homme trainait quelques casseroles, dont un délit de non paiement dans une station essence. Morale de l’histoire : quand vous faites une filouterie, faites-en sorte d’être irréprochables sur le reste…

    SHARE