Pebble Beach : la Vision Mercedes-Maybach est-elle aussi belle en cabriolet ?

1032

Un an après l’originelle version coupé, Pebble Beach a droit à la primeur de la Vision Mercedes-Maybach Cabriolet. Elle se distingue avant tout par la disparition de son pavillon. Remplacé par un toit de toile blanche, entrelacée de fils d’or rose, il joue la carte du nautisme, avec une partie arrière allongée, étirée, des joncs chromés et un habitacle épuré, tout de blanc recouvert lui aussi ! Et ce n’est pas le volant qui contredira cette inspiration maritime. Cuir Nappa blanc, plancher en bois et… garnitures en or rose, rien que cela !

Cette nouvelle mouture adopte également un nouveau jeu de jantes de 24 pouces et la très à la mode motorisation électrique. Elle se compose de deux moteurs, tous deux implantés sur l’essieu arrière. Une configuration qui permet de consacrer l’espace de l’interminable capot avant aux bagages, ou à de la vaisselle… signés Maybach bien sûr ! Avec 750 chevaux, le Cabrio devrait atteindre 100 km/h en 4 secondes, dans le silence, alors que la vitesse maximale est fixée à 250 km/h. Selon les dires de son géniteur, ce concept devrait pouvoir parcourir 500 km sur la même recharge, alors que 5 minutes seulement seraient nécessaires pour récupérer 100 km d’autonomie.

Technologiquement, ce Cabriolet se veut pionnier, avec un écran panoramique en guise de planche de bord, un double affichage tête haute, des écrans dans la console centrale permettant de contempler les flux électriques, des capteurs biométriques analysant la santé des passagers et bien sûr un service de conciergerie…

[wpml_language language="nl"] [/wpml_language]