Et voilà la première tueuse de Tesla Model 3 : Fisker EMotion

992

Le danois Henrik Fisker, dont on a appris qu’il remplissait une part de ses journées en étant co-propriétaire de VLF Automotive, travaille sur une idée. En octobre 2016, il mettait sur pieds Fisker Inc., une nouvelle marqeu automobile américaine travaillant en coulisses sur la voiture connectée et autonome de demain, en ce compris de  » révolutionnaires technologies électriques  » grâce auxquelles seules une poignées de minutes seraient nécessaires pour une recharge. Entre-temps, Fisker a également laissé entendre quand nous pourrions découvrir le premier fruit de ses recherches : le CES Consumer Electronics Show en janvier 2018.

Le look, mais pas le prix

Bien que la Fisker EMotion semble devoir être comparée à la Tesla Model 3, esthétiquement du moins, il semble que la danoise et l’américaine ne sont pas faites du même bois. Ainsi, Fisker ferait appel aux technologies LIDAR pour rendre possible la conduite autonome de niveau 4, alorsq ue l’autonomie devrait atteindre 640 km grâce à des technologies de batteries particulièrement poussées. Vides, celle-ci ne prendrait que 9 minutes pour être à nouveau remplies. Nous restons assez sceptiques quant à ces effets d’annonce, d’autant que tous les contsructeurs semblent continuer à se heurter à ce problème. Si toutefois Henrik Fisker parvenait à rendre ses promesses réalité, Elon Musk aurait un gros souci. Par chance le tarif joue à l’avantage de la Model 3 car les Fisker EMotion planifiées pour 2019 devraient être facturées un minimum de 129.000 dollars… si du moins vous vous êtes acquittés des 2.000 dollars d’acompte. Lisez toutefois ci-dessous avant d’aller voir ailleurs…

Une version abordable en vue

Selon les insiders, Fisker Inc travaillerait également à une version plus abordable, qui devrait se situer juste au-dessous du prix d’une Tesla Model 3 (autour de 34.000 dollars). Cette version devrait attendre jusqu’à 2020. Nous espérons toutefois que l’ensemble du projet sera abordé avec plus de sérieux et d’aboutissement que ce ne le fut pour la Fisker Karma…

[wpml_language language="nl"] [/wpml_language]