Vous vous souvenez inévitablement de ces histoires incroyables, au Zoute Grand Prix d’abord et à la Villa Erba ensuite, où des Porsche à la diffusion très limitées s’échangeaient à prix d’or, pour le plus grand plaisir des spéculateurs.

Porsche n’aime pas que l’on se fasse de l’argent sur le dos de l’exclusivité de ses véhicules… et décide de le faire elle-même.

Porsche n’a pas vraiment apprécié que ces clients, après avoir été choisis pour être les élus, revendent ces modèles exclusifs au plus offrant. Du coup, on a cogité à Zuffenhausen et lors du lancement de la nouvelle Cayenne, on a décidé qu’on réfléchissait à punir tout le monde, ou à faire semblant que la production était vraiment trop limitée… pour faire encore rentrer un peu de dollars dans les caisses !

La 911 R entrerait ainsi au catalogue Porsche de Monsieur et Madame Tout-le-monde, amputant le modèle de son exclusivité. Une chose est sûre, les actuels et fervents propriétaires de 911 R vont avaler de travers cette petite manœuvre…