Live in Francfort : Audi R8 V10 RWS en deux roues motrices

145

Par analogie à la Lamborghini Hurracan LP580-2 (techniquement similaire), Audi R8 revient elle aussi à l’éprouvée recette de la propulsion. Pour les esprits enthousiastes en tous cas.

Les amateurs de drift vont sauter de joie, car ce Salon de Francfort est l’occasion pour l’Audi R8 de se débarrasser de sa bien trop efficace transmission intégrale Quattro, pour une configuration propulsion bien plus jouette. Grâce à cela, l’Allemande suit l’exemple de Lamborghini qui, avec la Hurracan LP580-2, propose également une Lambo « tail-happy ». La version RWS d’Audi (pour Rear Wheel Series) fait elle aussi usage du V10 atmosphérique de 540 ch, mais se débarrase de non moins de 50 kg. Les sprint de 0 à 100 km/h sont avalés en 3,7 secondes (3,8 pour la Spyder), la vitesse de pointe grimpant à 319 km/h.

999 exemplaires

Une donné performante assez peu pertinente dans le cas de cette variante RWS, pour autant que vous osiez drifts et figures avec un bolide dont la valeur atteint 142.900 euros. Les ingénieurs Audi, affirment d’emblée que le châssis a été mis au point pour rendre les grands travers parfaitement contrôlables, histoire que les 999 exemplaires prévus aient tout de même une certaine durée de vie (comme leurs riches propriétaires d’ailleurs).

 

SHARE