On commence à avoir l’habitude. Pour voir l’un des plus beaux concept d’un Salon majeur tel que celui de Francfort, il est conseillé de faire un petit tour par le stand Kia.

Un sursaut de style, au bon moment. C’est ainsi que peut-être vu le coup de crayon de Peter Schreyer à l’égard de la Kia Stinger. Un concept en réalité augmentée que l’on attend avec impatience sur nos routes. Mais en plus de coiffer la gamme Kia, ce haut de gamme coréen qui a fait couler bien des litres d’une encre élogieuse, va vraisemblablement servir de mentor, de guide pour le reste de la gamme… dont certains modèles sont, il faut bien l’avouer, actuellement en manque de charisme. Un engin qui préfigure également la prochaine Proceed (ou pro_cee’d pour les pinailleurs). Ses lignes sont aussi attrayantes qu’élégantes. Nous avons particulièrement apprécié le dessin des jantes. Vous observerez le halo lumineux entourant les surfaces vitrées ! Un halo qui s’intensifie à mesure que l’on approche du véhicule.

Avare en infos, l’engin est dépourvu de levier de vitesses et propose trois modes de conduite : GT, Eco et autonome. Autre originalité, trois parfums d’ambiance intérieure permettent d’imiter les fragrances de cuir vieilli, de garage de voitures anciennes ou de carburant à haut indice d’octane…

SHARE