Une nouvelle bête de course chez Lamborghini

171

Jamais dans son histoire, Lamborghini n’a entretenu des relations aussi proches avec la compétition… Avec cette évolution de la Huracán, la Squadra Corse en remet une couche.

A une époque où la compétition automobile est de plus en plus désavouée, notamment par le groupe Volkswagen, il est à la fois rafraichissant et rassurant de voir que certaines marques restent fidèles à leur ADN et continuent à s’engager corps et âme en compétition. Pour preuve, les 200 ( !) exemplaires de Lamborghini GT3 et Super Trofeo (la série mono marque de Lambo) écoulés par la marque au taureau depuis 2014.

Hier, Lamborghini en rajoutait une couche en dévoilant cette Huracán Super Trofeo Evo. Par rapport à la précédente génération, peu d’évolution en matière de mécanique. La Huracán Super Trofeo Evo reste fidèle au V10 de 5,2 litres développant 620 chevaux. C’est plutôt au niveau aéro qu’un travail intensif a été fourni… comme vous le remarquerez aisément au nombre d’appendices rapportés, destinés à augmenter l’appui. Résultat, grâce au travail sur le carbone fourni par Dallara (+ 3% d’appui, -8% de résistance), la Huracán Super Trofeo Evo est plus rapide de 1,5 seconde sur le circuit de Monza. Une véritable prouesse sur un tracé aussi rapide ! L’équipement de freinage et la monte pneumatique ont également été revues pour accroitre les performances.

Le prix ? 230.000 euros. Pour une telle bête de course, c’est… cadeau !

SHARE