Une tristement célèbre Mercedes-Benz 770K Grosser Offener Tourenwagen à vendre

1179

Nous nous intéressons cette fois à l’une des voitures les plus majestueuses de son époque, un véritable chef-d’œuvre automobile qui provoque malheureusement un certain dégoût chez nombre d’entre nous.

Cette Mercedes-Benz 770K Grosser Offener Tourenwagen de 1939, numéro de châssis 189744 est le résultat des désidératas du dictateur allemand Adolf Hitler et de l’officier SS Erich Kempka, chauffeur du premier.

Cette voiture, considérée comme véhicule d’apparat et destinée à transporter chefs d’Etat et autre personnalités avait été conçue pour garantir la sécurité du Führer, avec une carrosserie blindée, des vitres escamotables pare-balles, un pare-brise de 30 mm d’épaisseur, pare-balles lui aussi, ainsi qu’une paroi blindée à l’arrière, capable de monter et descendre selon le niveau de menace. Elle est motorisée par un huit cylindres en ligne de 7,7 litres dont le Kompressor permet de cravacher 230 chevaux, juste ce qu’il faut pour déplacer ce bateau.

Cette 770K fut utilisée à plusieurs reprises, en public, par Adolf au cours des premières années de la Seconde Guerre mondiale, lors de parades, avec Benito Mussolini, et pour célébrer la mainmise sur la France, la Yugoslavie et la Grèce. En 1943, lors des premiers revers, sur le front Russe notamment, le temps n’était plus à la parade et Hitler devait se résoudre à ne plus faire preuve de manifestations d’opulence.

Après son retour à l’usine, la 770K sera saisie par les Allemands, avant de passer par la Belgique, aux mains des magnats du tabac de la famille Van der Elst, avant de passer par les cavernes d’Ali-Baba de divers grands collectionneurs.
Cette voiture sera mise en vente début janvier, par Worldwide Auctioneers, à l’occasion de Scottsdale Auction… Bizarrement, l’estimation de son prix de vente ne sera communiqué que sur demande.