On l’appelle communément RNT, sa couleur principale est le jaune, il parcours des milliers de kilomètres par an et est réputé dans les plus hautes sphères du sport mondial. De qui s’agit-il ?

La promotion 2018 du RNT au complet, avec deux anciens au centre : Stoffel Vandoorne et Thierry Neuville, au centre.

Le RACB National Team, prolongation moderne et prometteuse de l’Ecurie Nationale Belge et de sa célèbre teinte jaune ! Actuellement, ce RNT se compose de quatre hommes, jeunes et ayant l’avenir devant eux et d’une équipe de coaches. Quatre jeunes champions, d’une part, et une poignée d’hommes aussi expérimentés que motivés, d’autre part. Ces derniers forment une équipe qui sélectionne et forme les éléments les plus prometteurs du pays. En quelques années seulement, ce team a hissé le drapeau noir, jaune et rouge au sommet des plus médiatisées des disciplines du sport automobile. Et c’est avec une grande fierté que, la semaine dernière, le RACB, son président François Cornelis et Geoffroy Theunis, Manager du RACB National Team, présentaient à la fois la délégation belge et un ouvrage collector… dont nous vous reparlerons !

Et pour vous prouver que nos quatre pilotes en herbe et l’encadrement du RNT ne prennent pas les choses à la légère, une petite vidéo de leur dernier camp d’entrainement :

Au cours des 10 dernières années, 16 pilotes sont passés entre les mains expertes du RNT. Parmi eux, des noms que vous devez connaître, même si vous ne suivez le sport automobile que de loin : Thierry Neuville, Stoffel Vandoorne, Laurens Vanthoor, Jerôme d’Ambrosio, Bertrand Baguette, Maxime Martin, autant de pilotes qui s’illustrent en F1, GT, Proto, Rallye, DTM…

L’encadrement

Comme vous pouvez en conclure de la liste précédente, le RNT a fait preuve de talent… pour faire émerger les talents. Nombreux sont les pays qui disposent d’un vivier de pilotes en devenir, mais qui ne parviennent pas à les faire émerger. A quoi ça tient me demanderez-vous ? A l’équipe qui a gravité et gravite, aujourd’hui plus que jamais, autour de ces sélections : Geoffroy Theunis, initiateur et Manager du RT ; Marc Duez et Bas Leinders, deux pilotes émérites qui font profiter leur « stagiaires » d’une expérience inquantifiable. A ces trois hommes s’ajoute une équipe de coach sportifs, experts et exigeants, maîtrisant les besoins physiques de chacune des disciplines du sport automobile. Une telle machine, des processus de sélection rigoureux et orientés vers l’avenir, permettent à ces pilotes de grandir plus vite, de s’épanouir dans un environnement optimal, de poser les bons choix stratégiques, de s’entourer des bons partenaires, d’éviter les fausses routes, d’apprendre à gérer la pression… De grands pilotes, physiquement affûtés, mais des têtes bien faites aussi !

Et demain ?

La sélection 2018 du RACB National team se compose de quatre hommes :

Les quatre pilotes du RNT en 2018, de gauche à droite : Denis Dupont, Ulysse De Pauw, Guillaume De Mévius et Louis Louka.

 

Rallye : Guillaume De Mévius et Louis Louka, pilote et copilote. Champions de Belgique Junior 2017 sur une Peugeot 208 R2, ils rempilent chez DG Sport cette année, mais passent en catégorie supérieure, sur une 208 T16 . Ils prendront part à six manches du championnat de Belgique et à 3 manches du Championnat du monde, avec des débuts dès ce soir, lors du Rallye de monte Carlo.

Tourisme : Grâce au RACB et à l’équipe Comtoyou, le jeune Denis Dupont prendra part à un nouveau championnat du monde de tourisme, le WTCR, au sein duquel il pilotera une Audi RS3 LMS.

Monoplace : Ulysse De Pauw, le lauréat du dernier volant monoplace du RACB, jeune prodige si l’on en croit les observateurs, fera ses débuts cette saison en championnat de France F4, comme un certain Stoffel voici quelques années…

Ulysse De Pauw, en bonne compagnie, devant la F4 qu’il pilotera en Championnat de France.

Affaires à suivre

Suivez AutoBuzz.be car, non seulement, nous vous raconterons leurs aventures, nous annoncerons le prochain volant du RACB, mais en plus nous vous ferons gagner le livre dont il était question au début de notre article !