Si nombre d’entre vous ont certainement suivi avec attention les deux premières compétitions mondiales, le Dakar et le Monte-Carlo, le départ de la saison belge sera donné ce week-end, du côté de Bastogne. Un préambule à toutes les championnat nationaux, un copieux apéro avant d’entamer le plat de résistance.

C’est une véritable prouesse que réalise aujourd’hui l’équipe de Pierre Delettre : tout le gratin du sport automobile se rassemble à Bastogne, près de 300 équipages, qui prennent part à une épreuve longue et exigeante, sans enjeux, sinon celui du prestige… Pour tout savoir et préparer votre visite, voici toutes les infos sur l’épreuve en 11 points seulement !

1. Séance de dédicaces vendredi de 18h à 19h

Souvent imitée, jamais égalée, la séance d’autographes des Legend est le premier grand moment de l’épreuve. Un poster des 24 pilotes vedettes sera offert aux supporters qui pourront ensuite le faire signer par tous les pilotes y compris bien sûr nos ambassadeurs mondiaux Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul. Bruno Thiry, François Duval, Grégoire de Mevius, Jean-Pierre Van de Wauwer, Renaud Verreydt, Bernard Munster, Yves Matton, Fred Bouvy, ils seront tous là, sans oublier le pilote français Bryan Bouffier.

2. Parade en ville avec encore plus d’animations

Dans la foulée de la séance de dédicaces, les quelques 300 voitures seront exposées de 19h à 21h dans un immense parc… ouvert situé dans l’artère principale de Bastogne, au milieu de tous les commerces, la plupart restant ouverts pour l’occasion. Pas mal d’animations sont prévues avec trois différents groupes musicaux.

3. Douze anciens vainqueurs

Douze anciens lauréats des Boucles au moins (un ou l’autre pourrait encore se rajouter à cette liste en dernière minute) seront au départ de cette édition 2018. Côté pilotes, on citera les triples lauréats François Duval, Grégoire de Mevius et Renaud Verreydt, mais aussi Bruno Thiry, Marc Duez, Jean-Pierre Van de Wauwer, Stefaan Stouf et bien sûr Thierry Neuville.

4. Des coefficients revus et corrigés

C’est une des grandes nouveautés de cette édition avec la création d’une catégorie intermédiaire Challenger (80 km/h) : la suppression des coefficients d’années dans les catégories Legend et Challenger. Il n’y aura plus que trois coefficients correcteurs pour les pénalités en points. 0,95 pour les voitures d’avant 1961, 1,05 pour les autos d’après 1981 et 1,1 pour les tractions intégrales. Voilà qui devrait équilibrer les débats, notamment entre les Escort et les Porsche, mais aussi permettre à des voitures des années 80 de pouvoir à nouveau viser la victoire même s’il ne neige pas.

5. Demandez le programme… dès le vendredi soir !

A la demande générale, le programme sera vendu dès le vendredi soir au centre de Bastogne, sous le chapiteau, à la camionnette Gulf Vintage sur la Place McAuliffe, mais aussi dans les rues durant la parade, la station Total (route de Marche à Bastogne) ou encore sur la Place de l’Abbatiale à Saint-Hubert.

Le programme de 72 pages contient les horaires des quatre catégories, les numéros de tous les concurrents mais aussi le guide du spectateur, les points spectacles, les buvettes… Vendu 10 euros il est la seule contribution demandée au public, l’entrée aux épreuves spéciales restant gratuite.

6. Pneus neige pour tous

Quelles que soient les conditions atmosphériques, tous les concurrents, à l’exception des Demo (libre), devront utiliser des pneus neige du commerce, afin de limiter les coûts, de réduire l’avantage des voitures les plus puissantes et de garantir le spectacle.

7. Les notes d’Eddy pour la journée secrète

Si les six spéciales du samedi pourront être reconnues, les sept forestières du dimanche resteront secrètes et les reconnaissances y sont totalement et formellement interdites sous peine d’amende, de pénalités voire de mise hors course. Pour ces spéciales, les équipages Demo, Legend, Challenger et Classic pourront visionner des caméras embarquées. Seuls les concurrents des trois premières catégories bénéficieront de notes identiques pour tous, rédigées par l’expérimenté Eddy Chevaillier. En plus bien sûr du road-book, de la carte de la spéciale et des flèches « façon RAC » signalant les principaux changements de directions.

8. Le contrôle technique dès jeudi

Les opérations de contrôle technique des 300 véhicules débuteront dès le jeudi matin pour les concurrents régionaux et les pilotes de Legend et Challenger reconnaissant le parcours le vendredi. Pour rappel, les reconnaissances ne sont pas autorisées pour les Classic qui auront donc tout le loisir de passer les différents contrôles le vendredi où il y aura donc de l’animation sur la Place McAuliffe tout au long de la journée.

9. Parc d’assistance Place Général Patton

Comme ces trois dernières années, le parc d’assistance général sera situé sur la Place Général Patton, à 200m environ de la Place McAuliffe. Tous les principaux favoris y seront regroupés. Les autres concurrents se retrouveront sur la nationale en direction du Luxembourg à partir du rond point de la Pompe Q8.

10. Une appli pour le public aussi

Pour la première fois, une application disponible sur les portables Apple et Androïd sera au service des spectateurs. Ils pourront y retrouver tous les classements en direct, les différentes informations de la direction de course mais aussi y écoutez 7FM en streaming, la radio du rallye.

11. 7FM, radio rallye avec le speaker du Standard de Liège !

Pour la quatrième année déjà, 7FM mettra les petits plats dans les grands pour couvrir au mieux notre événement avec un studio installé Place McAuliffe et des émissions en direct de l’événement depuis le vendredi. Durant plus de 48h de direct, l’antenne sera exclusivement réservée aux commentaires, interviews et classements de l’épreuve avec des envoyés spéciaux aux arrivées de RT et parc d’assistance ou de regroupement. Et l’animation derrière le micro sera assuré par le célèbre Jacques Massart, habitué à chauffer le stade du Standard de Liège ! Pour tout savoir durant l’épreuve, les suiveurs se brancheront dont sur le 96.2 en FM pour la région de Vielsam-Gouvy-Saint Vith-Reuland et sur le 89,1 FM pour le pays de Bastogne et nord du Grand Duché. Grâce à de nouveaux émetteurs, il devrait être possible de capter la radio rallye aux abords de toutes les RT.

Voici les différentes fréquences :

-96.2 FM > Eifel, Vielsalm, Gouvy, Houffalize

– 89.1 FM > Pays de Bastogne, Houffalize, Bertogne

– 100.7 FM > Stoumont, Basse-Bodeux

– 89.6 FM > Saint-Hubert est, Tenneville, Sainte-Ode

– 99.8 FM > Libin, Saint-Hubert ouest

– 107.4 FM > Vaux-sur-Sûre, Sainte-Ode (en colla

SHARE