A la mesure que le groupe Volkswagen multiplie les percées électriques, nous ne cessons de vous rabâcher les oreilles au sujet de la nouvelle obsession du groupe allemand : l’électrique.

C’est aujourd’hui au tour de Seat, enfin de Cupra, la nouvelle division sportive de la marque espagnole de marquer l’engagement du groupe et de sa filiale ibère envers l’électrique. Pour contrebalancer les prétentions sportives et donc peu écologiques de la première Cupra, Seat (ou Cupra si vous voulez vraiment), présente un concept de voiture de course à motorisation électrique. Cette Leon e-racer, qui côtoie sur le stand Seat une Leon du championnat TCR, développe une puissance de 400 chevaux tout en proposant des pics à 680 silencieux bourrins. Belle idée, quant à la mise en application, il va encore falloir patienter un peu… A moins que Seat ne parvienne à convaincre la Formula E d’adopter une seconde formule de course électrique, à l’instar de celle que Jaguar lance en même temps que l’I-Pace.