Live in Genève : AMG GT 4 portes, bien plus qu’une CLS relookée

543

Transporter à pleine puissance quatre personnes dans un environnement exclusif : c’est la mission que se fixe l’AMG GT 4 portes – qui ne repose pas sur le même châssis que le coupé AMG GT – dévoilée en terre genevoise.

Long capot, proue fuselée au regard vif… Les connaisseurs auront reconnu la Mercedes CLS ! Par contre, l’arrière n’a rien de la CLS, vu son hayon. Et puis, cette nouvelle venue a tenu à garder certains signes distinctifs de la famille GT : bouclier avant généreusement ajouré, grande calandre à lamelles verticales, feux horizontaux entourant le hayon…

Avec cette AMG GT 4 portes, l’accent est mis sur la sportivité en famille. Pas de diesel. Rien sous la barre des 400 ch. En entrée de gamme, on retrouve un 3.0 litres turbo de 435 ch (53 AMG), dotée d’une micro hybridation grâce à un réseau 48 volts du système EQ Boost composé d’un alterno-démarreur et d’un moteur électrique de 22 ch. Mais si vous préférez plus de « power », il faudra vous diriger vers le V8 biturbo 4.0 de 585 ch (63 AMG) et 639 ch (63 S AMG).

La 63 S monte de 0 à 100 km/h en 3,2 secondes. Cette version haut de gamme est pourvue du 4Matic+ avec désaccouplement de la transmission et du mode drift… De quoi imprégner le bitume !