L’actuelle Mazda CX-3 entame sa quatrième année de production. Un âge qui va souvent de pair avec une première (subtile) mise à jour. Le SUV compact de Hiroshima n’y échappe pas, même si les évolutions techniques sont plus profondes que ne le laissent deviner ses minimales évolutions esthétiques.

Il faut un œil aguerri pour différencier cette nouvelle CX-3 de l’actuelle. Cette nouveauté new-yorkaise adopte de nouvelles lamelles de calandre, de nouveaux blocs optiques arrière, et de nouvelles jantes de 18 pouces… point, à la ligne !

A l’intérieur, Mazda introduit un cockpit profondément valoriséavec de nouveaux sièges avant, un accoudoir central et une meilleure isolation sonore, en particulier au niveau des portières et du toit. Le frein à main mécanique est échangé contre son évolution électrique.

Le frein à main mécanique disparaît au profit d’un espace de rangement supplémentaire dans la console centrale

Plus sobre

Comme les normes d’émissions Euro6 d le prescrivent, Mazda fait également de concrets pas en avant pour faire tomber ses valeurs d’émissions. En attendant la nouvelle génération de moteurs SkyActiv X, les japonais ont révisé leurs 2.0 Skyactiv-D et 1.5 Skyactiv-G, même si les spécifications européennes manquent encore à l’appel. La CX-3 renouvelée sera vendue prochainement aux USA, avant la longue traversée de l’Atlantique qui la mènera vers les show-rooms belges.