Memminger Roadster 2.7 : une Singer pour les masses

359

80 ans après la naissance de la légendaire Cox, Volkswagen semble en avoir sonné le glas et la succession de l’actuelle Beetle étant compromise, un autre constructeur allemand s’est introduit dans la brèche et essaie d’insuffler à nouveau la vie à la « Volkswagen »…

La petite marque allemande Memminger, une entreprise métallurgique qui, au cours du temps, s’est spécialisée dans la restauration et la transformation de Cox, a dévoilé son Roadster 2.7. Elle est à la Beetle originelle ce que les Porsche Singer sont à la 911. Memminger adopte tout simplement le même cocktail de design rétro et de mécanique moderne pour arriver à ce petit chef d’œuvre d’artisanat.

Bien que le Roadster 2.7 ne partage que peu d’éléments techniques avec la Cox du siècle passé, elle a également droit à un moteur boxer, un quatre cylindres, refroidi par eau. Celui-ci a été déplacé du porte-à-faux arrière vers une position centrale, pour une meilleure répartition du poids, alors que les 210 chevaux disponibles doivent transformer le cabrio de 800 kg et doper son facteur fun. Il n’y a toutefois pas de plans de production à grande échelle, même si les Allemands ont entre-temps laissé entendre qu’un cycle de 20 exemplaires faisait partie des possibilités… à condition que la clientèle réponde présente. On imagine toutefois que, ces derniers jours, le téléphone n’est pas resté silencieux dans le sud de l’Allemagne…