Le beau temps de ces derniers jours vous a décidé ! Vous allez franchir le pas de l’achat d’un cabriolet mais vous n’avez pas le budget pour investir dans une Mercedes Pagode, une Porsche 911 ou une Jaguar Type E ? AutoBuzz.be dresse pour vous quelques pistes…

Le marché de l’occasion compte des valeurs sûres en matière de cabriolets. Mais parce qu’une Triump TR4, une Alfa Romeo Duetto ou une Mazda MX-5 sont hors de vos budgets ou trop communes à votre goût, vous recherchez autre chose, qui puisse également faire office d’investissement. Voici dix modèles qui pourraient répondre à vos attentes !

1. Audi Cabriolet

Souvent oubliée, la déclinaison cabriolet de l’Audi 80 était, en 1992, bien plus qu’une berline raccourcie et amputée de son toit. Soigneusement repensée, elle est aussi confortable que fiable et disponible dans un grand nombre de motorisation. Attention au gros kilométrages !

2. Daihatsu Copen

Certainement le roadster le plus exotique du marché ! Une kei-car japonaise, ultra-compacte, motorisée par un bloc 1.3 de 87 chevaux, elle sort du lot, outre par son look et son gabarit, en raison de son toit rigide escamotable en aluminium.

3. Fiat Barchetta

Un Spider original sorti en 1994, dix ans après l’arrêt de la Fiat 124 Spider. Dotée d’un moteur 1.8 essence de 130 chevaux, elle sera produite jusqu’en 2005. Peu courante, elle séduit par son caractère et son comportement routier.

4. Jaguar XK8

Un tel engin a les avantages de ses inconvénients. Cabriolet britannique de prestige, la XK8 dispose d’un V8 comptant parmi les meilleurs moteurs au monde. Coûteuse à la mise sur la route, exigeant un entretien rigoureux, elle avance des prix en occasion valant la peine de réfléchir !

5. Mercedes SLK

En plein boom du coupé-cabriolet, Mercedes débarquait avec ce roadster biplace au toit en dur escamotable. Futur collector elle a été produite à 311.222 exemplaires et avec des puissances de 136 à 354n chevaux, il y en a pour tous les goûts. Privilégiez un exemplaire entretenu !

6. MG F

Le roadster anglais… qui n’en n’est pas vraiment un. Lancé en 1995 ce petit engin est doté de moteurs essence de 115 à 160 chevaux. Si son comportement la rend plaisante à conduire, sa fiabilité perfectible et son architecture peuvent la rendre coûteuse à l’usage.

7. Peugeot 306 Cabriolet

Certainement l’un des cabrio français les plus séduisants de la fin des années 90, et pour cause, son design est signé Pininfarina. Produite de 1994 à 2002, elle était équipée de moteurs essences, de 90 à 135 chevaux. Recherchez une édition Roland Garros et ne négligez pas l’intérêt du hard top.

 

 

8. Saab 900

Si la première génération de Saab 900 cabrio est pour ainsi dire introuvable, on voit régulièrement la seconde génération (NG) sur le marché de la deuxième main. Un véhicule intéressant, comme la 9-3 qui suivra, notamment par son confort et ses prix très attractifs. Saab ayant disparu des radars, attention à la disponibilité des pièces à long terme !

 

 

 

9. Toyota MR-2

On a souvent tendance à l’oublier, mais cette troisième génération de MR-2 vaut le détour. Elle dispose comme des deux aïeule de 1984 et 1989, d’un moteur central et transversal arrière garantissant un comportement aux petits oignons. Attention aux exemplaires molestés !

 

10. Volvo C70

On a tendance à trop souvent l’oublier, mais Volvo aussi a donné dans le cabriolet… familial s’il vous plait. La quatre places est apparue sur le marché en 1999. Conjuguant un comportement routier convainquant et ses puissants et exotiques 5 cylindres, elle mérite amplement son statut d’oustider !