BMW 507 John Surtees

Au cœur du cercle très fermé des véritables légendes du sport auto, John Surtees a droit à une place à part. Le Britannique est le seul pilote à ce jour a avoir remporté le Championnat du monde de F1 (1964) et un championnat du monde en moto (1956, 1958, 1959, 1960). Un palmarès qui compte un lien direct avec cette très particulière BMW 507 Roadster.

BMW 507 John SurteesSurtees remportait son premier championnat pour MV Agusta (1956). La marque italienne était comblée par ce succès, premier dans son histoire, au point d’offrir à Surtees les 27.115 Deutsche Marks nécessaires à l’achat de la voiture de ses rêves, la BMW 507 Roadster, l’un des rares 252 exemplaires que BMW produira au cours de l’histoire du modèle.

Accrochage avec  Ferrari

Une BMW véritablement unique. Car en plus de rester en possession du Britannique durant 70 ans, jusqu’à son décès l’an dernier, celle-ci a subi des modifications requises par son illustre premier propriétaire : freins à disques et augmentation de la puissance du moteur.

BMW 507 John SurteesSurtees a longuement roulé avec la BMW, jusqu’à ce qu’il passe chez Ferrari en F1, en 1962. Lorsqu’Enzo Ferrari himself remarquait une BMW sur son allée, il lui indiquait qu’il trouvait assez malvenu que le britannique se déplace en voiture allemande. Surtees recevait donc  une voiture de fonction, une 330 GT… dont Enzo Ferrari déduisait le prix du salaire du pilote.

Surtees se plia à la manœuvre peu catholique de l’italien et roulait avec la voiture au cheval cabré, laissant la 507 au garage, limitant ainsi les kilomètres à son volant. La BMW sera mise en vente lors de la Goodwood Festival of Speed Sale de Bonhams le 13 juillet prochain. La réputée maison de vente aux enchères évalue son prix sous le marteau dans une fourchette de 2,3  à 2,5 millions d’euros.