Dans quelques mois, Audi lancera son e-tron et donnera le départ de la stratégie d’électrification à grande échelle du groupe Volkswagen. En attendant sa présentation officielle, Ingolstadt demeure avare en détails techniques. Nous avons toutefois pu passer notre tête par l’entrebâillement d’une porte…

Dire qu’Audi sait parfaitement comment construire un habitacle enfonce autant de portes ouvertes que d’affirmer que Kevin De Bruyne sait shooter dans un ballon. L’architecture et la finition des habitacles restent quelques uns des plus gros atouts des Allemands face à la concurrence des BMW, Mercedes et autres Volvo. Il n’est d’ailleurs pas moins logique que l’e-tron électrique laisse d’abord découvrir son habitacle.

Les conducteurs de Q5 ou Q7 (voire de tout autre véhicule aux quatre anneaux), se sentiront d’emblée en terrain connu dans cette nouvelle e-tron. Planche de bord minimaliste, Audi Virtual Cockpit de série, double touchscreen central (ceux des A6, A7 et A8) et le massif levier de vitesse façon aviation restent de mise. A l’arrière, grâce à son architecture de véhicule électrique, la e-tron se sépare de l’encombrant tunnel central, au bénéfice de l’espace réservé au passager central. Avec un empattement de 2,9 m, aucuns d’entre eux n’auront d’ailleurs de raisons de se plaindre…

Rétroviseurs latéraux virtuels OLED

Plutôt « fancy », les rétroviseurs latéraux virtuels. Reste à savoir si les autorités n’y mettront pas leur véto…

Les plus attentifs d’entre vous auront d’emblée constaté que la e-tron demeure dépourvue de rétroviseurs latéraux. Un truc très connu dans le monde du design de concept cars. Audi va plus loin et se pousse du col en assurant que l’e-tron sera la première voiture de production à confier le contrôle du trafic arrière à des caméras. Le conducteur visualisera ce qui se déroule dans son dos via deux écrans OLED de sept pouces intégrés aux portières. Selon la situation (autoroute, dépassements ou manœuvres) le conducteur pourra déterminer l’angle de vue, ainsi que zoomer et dézoomer. Plutôt fancy ! Reste à savoir si les autorités n’y mettront pas leur véto…

[wpml_language language="nl"] [/wpml_language]