Les rumeurs qui circulaient depuis quelques temps ont été confirmées par Bugatti : un nouveau modèle sera lancé, au cours de la Monterey Car Week (18-26 août), avec une Divo qui, dans la gamme Bugatti, prend place… au-dessus de la Chiron. Pardon ?

Les inconditionnels de Bugatti devront s’assurer de séjourner en Californie à la date du 24 août, car c’est à ce moment que Bugatti dévoilera l’un des bolides les plus sensationnels dont la marque française a jamais accouché. La Divo, qui tire son nom, comme la Veyron et la Chiron d’un ancien pilote Bugatti, doit rappeler à notre bon souvenir l’époque glorieuse de des grands carrossiers. Une position qui nous indique que la Divo sera visuellement fortement différente de la Chiron, dont elle partagera manifestement une bonne part de la mécanique.

Selon la tête de Bugatti, Stephan Winkelmann, (ex-Lamborghini et Audi Sport), la Divo sera également la Bugatti la plus agile de tous les temps : « Dans ce projet, les ingénieurs Bugatti ont vu une chance inédite de perfectionner l’ADN de la marque en matière de comportement, avec un grande attention aux prestations ». Il semble donc que, le 24 août prochain, nous découvrions une version plus légère et plus aérodynamique de la Chiron… à moins, naturellement, que Bugatti ne soit parvenue à nous rouler sur les prétentions de l’engins. Les français ont d’emblée prévu une capacité de production de 40 exemplaires par an, contre lesquels la marque entend récupérer 5 millions d’euros par pièce. A titre de comparaison, vous introduirez deux Chirons dans votre garage pour la même somme…