La sécurité routière fait d’important progrès chez nous. Pas sûr que ce soit grâce à l’infrastructure…

Pour tout savoir de l’actu auto, inscrivez-vous ici à nos newsletters.

Vias a révélé les dernières statistiques concernant la sécurité routière sur notre territoire. Sur le premier trimestre 2009, on comptait encore 400 victimes de la route. En 2018, « seules » 191 personnes sont décédées sur les lieux d’un accident, soit 13,6 % de moins qu’au cours de la même période en 2017.

Entre janvier et juin 2018, 18.646 accidents impliquant au moins un blessé léger se sont produits, soit une baisse de 0,6 %. En corrélant ces 0,6 avec les 13,6 % pointés plus haut, on peut considérer que c’est bien plus la sécurité active et passive des véhicules qui a évolué que celle de notre réseau routier. On notera d’ailleurs que, contrairement au reste du pays, la courbe des accidents corporels est allée à la hausse en Flandre au cours de ces 6 premiers mois (+ 0,3%), la faute peut-être aux multiples changements de réglementation sur la vitesse…

On notera encore que la population se conscientise à l’égard de la conduite sous influence, le nombre d’accidents lors des nuits de week-end ayant régressé de manière conséquente (-13). Status quo du côté des victimes piétonnes et cyclistes, augmentation de 3,2 % des accident corporels avec les utilitaires légers, alors au côté camions et motos, les valeurs régressent respectivement de 4,1 et 6,5 %.