Les automobilistes seraient détendus sur la route du travail

401

Nos collègues de Fleet.be ont mis la main sur une étude aux conclusions plus que surprenantes. Menée par l’Antwerp Management School, celle-ci aurait découvert que de nombreux automobilistes voient leur trajet en voiture domicile-travail et retour comme un moment de détente.

Le centre d’expertise Next Generation Work de l’Antwerp Management School a interrogé 1.170 travailleurs sur leur comportement pendant le trajet domicile-lieu de travail. 32% des automobilistes éprouvent pas mal de stress à l’idée de ne pas arriver à l’heure au boulot. Ils sont un peu plus nombreux (33%) à vivre ce trajet comme un moment de détente.

« Beaucoup d’automobilistes considèrent qu’il s’agit de l’un des rares moments qu’ils peuvent se consacrer à eux-mêmes », explique le professeur Ans De Vos. « Ils allument la radio ou écoutent des podcasts. Ils en profitent pour se relaxer. Ce faisant, ils arrivent au travail ou à la maison tout à fait détendus. »

Flexibilité

Cette même enquête s’est penchée sur l’importance de la flexibilité des employeurs, et plus précisément en termes de télétravail et d’horaires flexibles. Ans De Vos : « 70,9% des répondants considèrent que la distance et la durée du trajet est un élément crucial dans les choix professionnels. Ils sont quasiment autant (68,5%) à estimer que ce choix dépend de la flexibilité du patronat. »

Et le professeur de conclure : « Pour nous, il semble très important de laisser le choix de pouvoir travailler à la maison. Aujourd’hui, quelque 34% des Belges peuvent s’adonner au télétravail, même si c’est, pour la plupart, moins d’un jour par semaine. »