Voici l’Aston Martin DBS 59

469

En 2019, cela fera soixante ans qu’Aston Martin dominait les 24 Heures du Mans et s’adjugeait les première et deuxième places à l’arrivée. Une prestation de choix, aux accents belges, notre compatriote journaliste, Paul Frère, était l’un des pilotes ayant parqué sa DBR1 sur la deuxième marche du podium.

Le constructeur britannique a jugé que la victoire valait bien une célébration et a concocté une édition DBR1 pour 24 Superleggera. Outre l’emblème blanc numéroté de ses flancs, la DBS 59 a droit à un 59 ceinturé d’une couronne de lauriers brodés sur les appuies-têtes, ainsi que quelques évocations au travers de l’habitacle et du spoiler arrière.

Ambiance Fifties

Chacune des 24 DBS 59 sera parée du même British Racing Green, recevra un supplément de carbone par rapport à la Superleggera, et sera motorisée par le V12 de 725 ch. Ceux qui veulent jouer à fond l’ambiance Fifties pourront s’adresser à Aston pour acquérir combinaison, gants, casque, répliques exactes du matériel des mécaniciens et pilotes en 1959.