Subaru Crosstrek Hybrid : XV avec des manières fiscales

90

Subaru, avec ses moteurs boxer et ses transmissions intégrales permanentes n’est pas le meilleur élève de la classe CO2, et vient de lever le voile de sa première voiture hybride plug-in : la Crosstrek Hybrid. Il n’était pas trop tard…

Après le Japon, c’est aux USA d’avoir droit à une version plug-in hybride de la XV. Dénommée Crosstrek, cette version du crossover accouple son moteur boxer de deux litres à une batterie de 8,8 kWh et à deux moteurs électriques supplémentaires. La transmission est confiée à la transmission CVT.

Jusqu’à 26 km électriques

Dans la pratique, Subaru promet une autonomie électrique de 27 km, jusqu’à une vitesse de 105 km/h, alors que la consommation moyenne resterait limitée à 2,6 l/100 km. Grâce à son soutien électrique à l’accélération, le Crosstrek Hybrid devrait être plus rapide d’une seconde sur l’exercice du 0 à 100. Une performance compensant un léger handicap de puissance mécanique (148 contre 152 ch). Le seul argument qui pourrait freiner le succès de cet engin est son prix : juste en dessous de 36.000 dollars aux States pour la version de base de la Crosstrek, soit 7.500 dollars de plus que la version essence la mieux équipée…