Porsche 916 « Brutus » : l’atypique Volkswagen-Porsche qui fait sauter la banque

462

Qu’obtient-on lorsque l’on croise une « populaire » 914 avec une radicale 911 RSR ? Exactement, un flop commercial… mais un collector garanti.

Immédiatement reconnaissable, le physique hypertrophié de cette Porsche 916 « Brutus » en faisait l’une des grandes curiosité du parterre de bolides destinés à passer sous le marteau d’Artcurial lors de la vente parisienne de Rétromobile. L’exemplaire que nous avons sous les yeux a longtemps été la propriété de la dynastie Piëch, et devait son surnom à son premier illustre propriétaire, Corina Piëch. L’épouse de Ferdinand aimait manifestement que le paysage défile grand train dans les vitres latérales, car si la 916 était également disponible avec le 2,4 l de la 911S et le 2,7 l de 911 Carrera RS, elle optait plus tôt pour ce prototype, mis en branle par les 300 ch du flat six 2.9 de la 911 RSR.

Les familles Porsche et Piëch comptaient bien renvoyer la Dino 246 (Ferrari) au coin avec leur 916. Dans les faits, ce fut loin d’être le cas. Les modifications apportées à la carrosserie (avec entre autres un toit fixe, des arches de roues plus larges et une aéro améliorée ), les freins plus puissants, le réservoir de 100 litres et un châssis adapté ont fait exploser les coûts de fabrication, avec pour conséquence de ne voir que 11 exemplaires sortir des ateliers Porsche. De la Brutus, la version avec le bloc 2,9 l, seul un exemplaire aurait été construit.

Sweet sixteen

Si la 914 est généralement mal-aimée des amateurs, des puristes et des collectionneurs, l’exemplaire présent chez Artcurial démontrait un attrait différent pour ce témoignage unique du patrimoine Porsche. « Brutus » fut même la plus chère des 10 Porsche écoulées cette année. L’exemplaire intégralement restauré ayant été adjugé pour un peu plus de 953.000 euros. A ce prix, vous n’achetez pas seulement trois Dino, vous vous offrez également le luxe de pouvoir retirer le logo Corina apposé face à votre passager !

Foto’s: Artcurial