La Polestar 2 incarne la concurrence suédoise de Tesla

408

Si la Polestar 1 était peut-être encore une plug-in hybride, sa petite sœur ne prédit que de l’électricité. Avec une autonomie, des accélérations et un prix comparables, elle s’attaque frontalement … à la Tesla Model 3 !

Le premier modèle de grande diffusion de Polestar, la sous-marque de Volvo, entend réquisitionner, avec beaucoup d’intrépidité, une place sur l’échiquier automobile. C’est pourquoi le modèle reçoit une double motorisation électrique (un moteur pour chaque essieu) d’une puissance combinée de 408 ch et 660 Nm, de quoi assurer un sprint sur le 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes. Plutôt impressionnant pour une berline haute sur pattes ! Par ailleurs, le Performance Pack et ses amortisseurs Öhlins, les freins Brembo et les jantes de 20 pouces assurent à la 2 d’exceller en dehors des lignes droites.

Polestar 2

A côté de cela – encore plus important au royaume des EV – le pack de batteries de 78 kWh assure à la Polestar 2 à peu près 500 km d’autonomie entre deux recharges.

Android

A l’intérieur, la Polestar joue de sobriété avec un écran d’infodivertissement de 11 pouces au centre de l’attention. Pour la première fois, il utilise Android pour base, grâce à quoi Google Maps, Google Assistant et Google Play sont directement accessibles. Il va de soi que cette dernière app est étendue par un aperçu des bornes de recharges environnantes.

Polestar 2

La Polestar 2 devrait quitter les usines l’an prochain. La marque a également communiqué le prix de cette Launch Edition : 59.000 euros selon le système de taxation allemand. Soit une poignée de plus que… la Tesla Model 3.