Toutes les Volvo seront désormais limitées à 180 km/h

283

C’est la Police de la route qui va être dans de beaux draps !

New Volvo S60 R-Design

C’était prévisible ! On savait que cela allait un jour arriver. Par contre, on n’aurait pas imaginé que la mesure vienne directement d’un constructeur automobile, à moins que celui-ci ne se soit avancé dans quelques déclarations, en indiquant par exemple que l’on ne compterait plus de victimes de la route circulant en Volvo d’ici 2020…

« Nous lançons le débat : les constructeurs ont-ils le droit, voire l’obligation, d’installer des systèmes embarqués qui modifient le comportement du conducteur pour lutter contre les excès de vitesse, la conduite en état d’ivresse ou la distraction ? » s’interroge M. Samuelsson, CEO de Volvo Cars. « Nous n’avons pas de réponse catégorique à cette question, mais nous pensons devoir prendre les devants et faire figure de pionniers ».

Nous sommes tous conscients que rouler à 140, 180 ou 200 km/h est plus risqué que 120 km/h. Conscients aussi que ça ne sert souvent à rien ! Mais alors, quitte à refuser aux automobilistes le droit d’utiliser leur véhicule comme ils l’entendent, pourquoi ne pas limiter sa vitesse à 130 km/h ? Certainement parce que le nombre d’intégristes de la sécurité routière sont bien moins attrayants en termes de volumes de ventes que les masses qui de temps à autres, voire par nécessité, s’autorisent une petite pointe. L’homme aime l’automobile pour le symbole de liberté qu’elle représente depuis près de 140 ans. Et l’homme hait que l’on l’ampute de ses libertés (sans doute une des raisons pour lesquelles la voiture électrique a si peu de succès jusqu’ici), d’autant plus lorsque le moindre de ses geste est surveillé par la maréchaussée.

C’est à cela que devrait servir le permis de conduire : à juger si un automobiliste a la maturité et les techniques nécessaires à la conduite d’un véhicule automobile, et à se comporter de manière responsables face aux règles imposées par la société. En effectuant un joli raccourci logique, lorsqu’un constructeur limite la vitesse potentielle d’un véhicule, c’est un peu comme si Winchester, la marque de fusil de chasse, ne vendait plus que des balles en mousse car, en effet, le vilain chasseur pourrait tirer sur autre chose qu’un pauvre petit lapin sans défense… Absurde, bienpensant et déresponsabilisant !

Et pour rappel, certains pays, remarquablement intransigeants en matière de sécurité routière, autorisent des vitesses supérieures à 180 km/h.