Au Salon de Genève, Audi joue à fond la carte de l’électrification. D’abord avec quatre véhicules entièrement électriques attendus en production d’ici fin 2020. Avec des modèles hybrides rechargeables ensuite.

Concept Q4 e-tron

4,59 mètres de long, 1,90 mètre de large, 1,61 mètre de haut, un empattement de 2,77 mètres, le tout posé sur des jantes de 22 pouces : ce concept de SUV quatre portes s’inscrit clairement dans le segment compact.

Le petit frère de l’e-tron tout juste commercialisé sera animé par deux moteurs asynchrones développant ensemble 225 kW (306 ch). Le moteur électrique installé à l’arrière développe une puissance de 150 kW et mobilise un couple de 310 Nm, tandis que le moteur avant fournit jusqu’à 75 kW et 150 Nm aux roues avant. La batterie intégrée au plancher stocke 82 kWh, ce qui permet une autonomie de plus de 450 kilomètres selon la norme WLTP.

Bridé électroniquement à 180 km/h, ce Q4 e-tron passe de 0 à 100 km/h en 6,3 secondes. Sa version de série devrait être lancée fin 2020 en même temps que la berline sportive zéro émission, l’e-tron GT, également présentée en concept sur le stand d’Audi.

E-tron Sportback

Préfacée par un concept en 2017, Audi nous gratifie aussi de cette version camouflée de l’e-tron Sportback qui sera dévoilée, dans sa version définitive, au salon de Francfort en septembre prochain.

Ce SUV coupé, dérivé de l’e-tron déjà commercialisée devrait afficher une autonomie dépassant les 400 km selon le cycle WLTP. Sa commercialisation se fera fin 2019. On peut déjà vous dire que ce coupé sera produit à Bruxelles, aux côtés de la « première » e-tron.

Des hybrides rechargeables : « TFSIe »

En 2019, Audi renforce son offensive d’hybrides rechargeables. Aux côtés des déjà connues A3 et Q7 (qui font leur retour au catalogue avec une technologie revue), les modèles A6, A7, A8 et Q5.

La particule e-tron est abandonnée par la marque aux quatre anneaux pour ne pas parasiter la gamme éponyme entièrement électrique . On appellera donc désormais les hybrides rechargeables « TFSIe ».

Selon la série de modèles, le constructeur propose deux versions avec des performances et des équipements différents : une variante confort (50 TFSIe) et une variante avec configuration sportive (50 TFSIe ou 60 TFSIe pour l’A8) présentant les caractéristiques des modèles S, une suspension légèrement plus sportive et un moteur électrique avec suralimentation plus importante pour une conduite plus dynamique.

A noter que tous ces modèles hybrides rechargeables utilisent un moteur essence turbocompressé à injection directe (TFSI), associé à un moteur électrique alimenté par une batterie lithium-ion (14,1 kWh) située sous le coffre. De quoi parcourir environ 40 kilomètres en « zéro émission ».