Live in Genève : les EV

207

Cette visite au Salon de Genève 2019 nous apparaît comme une traitrise, comme si tous les constructeurs reniaient littéralement leur passé thermique.

C’est la tendance : l’électrification. Personne ne peut encore mettre sa main au feu à l’égard des conséquence de la manœuvre mais tous se ruent dessus. Nous vous avons déjà parlé de l’armada Audi, qui débarque en force, de la révolution industrielle que prépare Volkswagen, ainsi que de la Voiture de l’année 2019. Avant de vous dévoiler la liste des concepts cars de ce Salon qui, tous ou presque mettent les doigts dans la prise, voici quelques-uns des autres véhicules électriques, les plus proches de vous.

Kia e-soul

Ne vous attardez pas sur l’affreux design appliqué à la façade arrière de ce crossover électrique. Vous devez retenir que son moteur de 136 chevaux et 395 Nm de couple est désormais alimenté par une batterie lui permettant de parcourir 277 km. Ca c’est pour l’entrée de gamme. Le sommet de gamme développe 204 ch, la même quantité de couple, mais pourra parcourir 452 km.

Mercedes EQV

La marque à l’étoile surprend en élargissant sa gamme EQ avec un V, la version électrique de son Classe V. Capable de transporter huit personnes sans émettre de CO2, ce concept de 200 ch est capable de parcourir 400 km et de récupérer 100 km d’autonomie en 15 minutes. Sa version définitive est attendue en septembre à Francfort.

Volkswagen T6 Caravelle

Le Multivan arme séculaire du groupe allemand pour appâter les besogneux d’entre nous met également les doigts dans la prise. Comme son cousin de chez Mercedes, le T6 devrait être capable de parcourir 400 km en supportant la soif de volts du moteur de 112 ch. fourni par ABT. La Volkswagen proposera également une version d’accès, doté d’une batterie moins conséquente, dont nous ne connaissons pas encore les capacités.

On notera par ailleurs que l’utilitaire se civilise, avec de nouvelles assistances, une conduite partiellement automatisée et un assistant aux manœuvres, même avec remorque.