Live in Genève : Pininfarina Battista

122

L’une des plus belles apparitions de ce Salon de Genève est inévitablement la Pininfarina Battista, une hypercar intégralement électrique qui – grâce à Ginion – débarquera également en Belgique l’an prochain.

Après 80 ans d’activités automobiles en tant que carrossier Pininfarina s’élève au rang de véritable constructeur automobile. Son premier fait d’arme n’est autre qu’une hypercar portant le nom du fondateur de l’entreprise, Battista Pinin Farina. Elle faisait ses débuts hier au Salon de Genève. Selon ses développeurs, la Battista de 1.900 ch et 2.300 Nm est capable de sprinter de 0 à 100 km/h en moins de 2 secondes (!), et d’atteindre le cap des 300 km/h dix secondes plus tard pour finalement atteindre une vitesse de pointe de 350 km/h. Autrement dit, le genre de démonstration de force que Volvo vilipende aujourd’hui

150 unités

En laissant de côté la pertinence de telles prestations, même Volvo ne pourra faire autrement que de qualifier cette Battista de superbe création. Les proportions générales, avec son nez pointu, ses épaules larges et son impressionnant derrière font penser d’une part à la Ford GT, alors que la face arrière, avec ses liserés lumineux qui courent parallèlement à son spoiler arrière à déploiement automatiques sont simplement sublimes.

Compte tenu de l’enthousiasme avec lequel elle a été accueillie à Genève, Automobili Pininfarina compte en écouler 150 exemplaires, dès l’an prochain. Les candidats belges peuvent d’emblée se faire connaître auprès du Ginion Group, qui assure la distribution pour le marché belgo-luxembourgeois.