6 avril : votre navigation va perdre le nord

2023

Les propriétaires de systèmes de navigations anciens, embarqués ou mobiles, feraient mieux de garder une bonne vieille carte sous la main…

Un certain nombre d’experts en électronique et autres geeks ont battu une campagne d’avertissement face à la « GPS Week Number Rollover », qui devrait avoir lieu dans la nuit du 6 au 7 avril, pouvant dérégler un certain nombre de systèmes de navigation plus anciens. Tant les GPS embarqués que les dispositifs portables (mieux connus sous le nom générique de TomTom) âgés de plus de dix ans disposent d’un système de comptage interne qui se repose sur une numérotation des semaines. Toutes les 1024 semaines, le compteur repart à zéro, ce qui signifie que votre appareil pourrait fonctionner sans problème durant 20 ans… sauf que le comptage de la majorité des systèmes de navigation débute le 6 janvier 1980. Soit, si vous n’êtes pas un as des mathématiques : il y a 2044 semaines d’ici. Hallo, TomTom ?

« Le reset du calendrier peut en effet mener à des problèmes de communication entre les satellites GPS et les récepteurs », déclare TomTom. « A cause de cela, un certain nombre de puces dans les systèmes de navigation pourrait ne plus traiter certaines données. »Pour éviter les problèmes, le fabriquant conseille d’effectuer les dernières mises à jour. Pour plus d’informations sur le GPS Week Number Rollover, suivez ce lien, voire celui-ci.