La marque britannique l’avait d’emblée annoncé ! Dès le lancement de cette troisième génération de Continental : les coupés et cabriolet recevraient un moteur plus accessible, tant en termes de performances que de finances.

Cette nouvelle mécanique n’est autre que le bloc à huit cylindres en V du SUV Bentayga. Il développe ici 550 chevaux et 770 Nm de couple. Grâce à ses turbos installés au centre du V8, ainsi qu’à la désactivation des cylindres, il promet des valeurs d’émissions et de consommation des plus respectables. On attend de voir… les données WLTP demeurant actuellement introuvables.

Pour autant, l’engin n’a rien d’une Bentley au rabais. Distinguée par sa quadruple sortie d’échappement et ses discrets badges V8, la Continental se montre plus lente de 3 dixièmes sur le 0 à 100 km/h (4,0 secondes) mais atteint tout de même 318 km/h en pointe. Plus léger, son moteur devrait toutefois rendre l’ensemble plus équilibré et plus à même de séduire les pilotes. Arrivée chez nous en 2020.

[wpml_language language="nl"] [/wpml_language]