Jaguar J-Pace : encore deux ans de patience

456

De nouvelles informations sont connues à propos du futur porte-drapeau de Jaguar, qui porte dans les couloirs le nom de J-Pace. Heu, Porsche Cayenne, tu écoutes ?

Nos collègues du magazine britannique Autocar ont compris autour d’une cup of tea, que la J-Pace était en plein phase de développement. Contrairement à des informations ultérieures, affirmant que la Jaguar ciblerait la BMW X7, il semblerait que le nouveau crossover de Jaguar soit un engin « moyen » destiné à croiser le fer avec la Porsche Cayenne. Pour cela, la Jag compte sur une toute nouvelle plateforme en aluminium qui sera utilisée par la nouvelle génération de Range Rover.

En full EV ?

La nouvelle plateforme MLA n’est pas seulement plus légère que les actuelles plateformes D7 et D8, mais elle offre surtout plus de possibilités en matière de motorisations alternatives. Ainsi, la J-Pace pourrait être livrée en configuration plug-in hybride (avec une autonomie électrique de 80 km), où le moteur à combustion traditionnel est assisté par un moteur électrique sur l’essieu arrière. Ce set-up, sans lien physique entre les deux essieux, devrait par ailleurs offrir la possibilité de mieux utiliser l’espace.

Après le lancement en 2021, suivra encore une variante 100 % électrique, à placer par dessus l’I-Pace dans la gamme britannique. Espérons que Jaguar ait d’ici-là découvert le mode de recharge à trois phases…